Championnat du Monde de Cyclo-Cross : Mourey y a cru

 

Le pilote FDJ a réalisé un grand numéro ce week-end lors des championnats du monde à Louisville. Malheureusement une crevaison a ruiné tous ses espoirs...

 

 

15 secondes. C’est l’avance que possédait Francis Mourey en tête des Championnats du Monde de cyclo-cross à mi-course. Derrière lui, on retrouve les habituels tauliers du cyclo-cross mondial ; les Belges Nys, Vantornout, Pauwels et Albert.  Le pilote FDJ a pris tous les risques sur un circuit transformé en bourbier, mélange de boue et de neige. 

Il sera finalement rejoint par ses poursuivants et ils sont encore 4 en tête au moment d’aborder le dernier tiers de la course. Malheureusement, au moment où Sven Nys et Klaas Vantornout accélèrent, Mourey est victime d’une crevaison qui ruine tous ses espoirs. Il perd le contact et son énergie par la même occasion, en essayant d’atteindre le poste de dépannage au plus vite.

 

Plus de raison d’y croire, Mourey terminera sa course à la 11e place. « Quand je change de vélo, c’est trop tard ; je me rends vite compte que c’est fini pour le podium. Quand tu as roulé pour le titre et que d’un seul coup, tout s’en va, le cœur n’y est plus vraiment. De toute façon, 11e ou 5E, je m’en foutais. »

Dans le dernier tour, l’inoxydable Sven Nys, plus à l’aise techniquement, s’envole vers son 2e titre de champion du monde, à 36 ans.

 

Pour Mourey, c’est un dénouement difficile après une saison exemplaire. Bravo Francis !