Depuis 1946

UN NOM, 3 GÉNÉRATIONS, UNE MÊME PASSION

 

CROISSANCE CONTINUE

En 1946, Gaston Lapierre créé une entreprise de cycles à Dijon (Bourgogne - France). Cette période d'après-guerre permet aux établissements Lapierre, comme à l’ensemble de l’industrie du cycle, de connaître une croissance soutenue.

 

 

Jacky Lapierre, fils de Gaston Lapierre, prend la direction de la société en 1960.

 

En 1972, pour faire face à une demande exponentielle, une nouvelle usine Lapierre sort de terre à Dijon sud. Un bâtiment réservé à la vente de pièces détachées et à l'exposition des vélos de la marque est ouvert au public.

La marque Lapierre poursuit alors sa croissance et devient une référence dans le milieu du cycle et plus particulièrement chez les spécialistes.

 

SUPRÉMATIE EN VTT

Au milieu des années 80, Lapierre est l’un des seuls constructeurs français à anticiper le phénomène VTT et se positionne très rapidement comme leader sur ce marché. Les équipes Lapierre de VTT trustent quasiment tous les titres VTT depuis 1988, date des débuts en compétition de la marque. 

 

En janvier 1993, le groupe Accell Goup (Pays-Bas) se porte acquéreur de 33% des parts des Cycles Lapierre.

 

En 1996, les Cycles Lapierre décident de se rapprocher définitivement de leur partenaire Accell Group et cèdent la totalité de leurs parts. Gilles Lapierre, fils de Jacky Lapierre, prend la direction de la société en tant que PDG. Dès lors la société connaitra une croissance sans précédent.

 

CHAMPION DE FRANCE ROUTE AMATEUR ÉLITE

Le VTT étant arrivé à maturité tant sur le plan sportif que technique, Gilles Lapierre décide de tenter la même aventure sur la route. Cette activité a toujours occupé une place prépondérante dans la culture de la société et un plan d'action ambitieux voit le jour, afin de dupliquer la réussite affichée en VTT.

 

A la fin des années 90 , un accord de partenariat est signé entre le club amateur dijonnais du SCOD qui devient le SCOD Lapierre. Ce club gravit un à un les échelons pour accéder à la division suprême, la DN1.

 

En 2000, les Cycles Lapierre deviennent pour la première fois de leur histoire Champion de France amateur ELITE avec Romain Mary.

 

LA RÉVOLUTION X-CONTROL

L’année 2001 marque une étape majeure pour les Cycles Lapierre. La marque lance son désormais célèbre VTT X-Control, équipé du système de suspension anti-pompage FPS. Une technologie toujours inégalée qui donne naissance au vélo idéal de Cross-Country, conjuguant performance et confort. Jérôme Chiotti remporte les Championnats de France à Métabief cette même année sur son X-Control, une première pour un vélo tout-suspendu.

 

 

 

LE PLUS HAUT NIVEAU SUR ROUTE ET VTT 

En 2002, Lapierre signe un contrat de partenariat avec l'équipe professionnelle Française des Jeux, s'ouvrant ainsi les portes de l'ELITE sur route et du médiatique Tour de France. Les résultats suivent très vite et Lapierre devient pour sa première participation, champion de France professionnel avec Nicolas Vogondy et Champion du Monde de poursuite individuelle avec Bradley McGee !

 

Durant la saison 2003 Lapierre étend son champ d'actions : 

Alors qu'un contrat de 3 ans est signé avec le talentueux et 10 fois champion du monde de descente, Nicolas Vouilloz, une gamme de modèles à orientation Freeride et descente est conçue pour compléter la gamme VTT existante.

Lapierre lance sa toute nouvelle technologie baptisée, LP 0.9C. Grâce à ce procédé très novateur, un cadre route atteint le poids de 900 grammes en taille 52. Comme pour confirmer cette avance technologique, les résultats sportifs ont été impressionnants cette année-là et dans toutes les disciplines. L'équipe professionnelle de la Française des Jeux a été la seule équipe à porter les quatre maillots lors du Tour de France et à terminer l'épreuve en vert grâce à Baden Cooke.

L'équipe dijonnaise du SCOD-Team Lapierre décroche pour la seconde fois le titre de champion de France amateur avec Alexandre Grux.

En triathlon, les performances d'Audrey Cleau, soutenue par Lapierre, sont exceptionnelles avec un titre de vice-championne du monde en longue distance et une victoire au prestigieux triathlon de Nice.

Quant à Sabrina Enaux, elle devient Championne de France en XC Marathon. 

 

En 2004, Bradley McGee porte le maillot rose du Giro pendant plusieurs étapes après avoir remporté le prologue.

Jean-Christophe Péraud termine la Coupe du Monde de VTT Cross-Country en quatrième position. Il est sélectionné aux Jeux Olympiques, où il termine onzième.

En DH, Yoann Barelli remporte le titre de Champion de France Elite.

Cette même année, en partenariat avec le fabricant de textiles et d’équipements d'outdoor Lafuma, Lapierre commercialise « Lapierre by Lafuma », sa première gamme de textiles et bagages techniques pour la pratique du vélo. 

 

En 2005, la technologie X-Control est optimisée avec le lancement de FPS2.

Lapierre se développe fortement à l'export, avec l'ouverture des bureaux aux Etats-Unis, au Canada, et en Espagne. Lapierre devient partenaire du Roc d’Azur, la plus grande manifestation de VTT au monde.

Francis Mourey obtient son premier titre de champion de France de Cyclocross sur Lapierre, début d’une longue série.

Jean-Christophe Péraud remporte le titre de champion d’Europe XC

 

UN NOUVEAU CYCLE, OUVERT SUR LE MONDE

En 2006, Lapierre fête ses 60 ans d’innovation et lance pour l’occasion un VTT pliable de voyage, le Passport. 

Il est aussi le premier constructeur à proposer un configurateur sur internet (Lapierre Web Series) permettant aux passionnés de concevoir leur vélo de route à la carte. La production Lapierre étant toujours basée en France, cela permet de livrer ces vélos de route très haut de gamme sous 15 jours chez nos revendeurs.

Nicolas Vouilloz, champion de France Rallye en titre, fait son retour à la compétition VTT et remporte la Mégavalanche de l’Alpe d’Huez.

 

2007, Lapierre créé de nouveau l’événement en lançant la technologie anti pompage OST, adaptée aux grands débattements et la décline sur ses fameux modèles Zesty, Spicy, puis Froggy, plébiscités par les utilisateurs, et qui imposent la marque sur les créneaux All Mountain, Enduro et Freeride.

Lapierre continue son développement à l’export. Présent en Europe (notamment en Espagne et en Allemagne), aux Etats-Unis, et au Canada, Lapierre devient une marque internationale.

Elu en France VTT de l’Année (Vélo Vert) pour son X-Control 710 et Vélo Route de l’Année (Le Cycle) pour son modèle X-Lite Webseries, Lapierre reçoit également le titre de « Révélation de l’Année » en Espagne.

Les équipes Lapierre restent au cœur de la stratégie de la marque. Cédric Ravanel, pilote Cross-Country, marque sa présence sur le circuit mondial avec un podium en Coupe de Monde et en terminant sixième au classement final. Sandy Casar de la Française des Jeux voit enfin ses efforts récompensés avec une victoire d’étape au Tour de France…

 

En 2008, après plus de 2 ans de développement, Lapierre révolutionne sa gamme route en lançant son tout nouveau cadre monocoque carbone X-Lite II, un petit bijou de technologie et de légèreté. 

Un nouveau département est créé au sein de la société afin d’optimiser l’offre « Commuting »:
► Collaboration avec JCDecaux et fabrication des fameux modèles de vélos en libre service (Velib, Velo’v, Le Vélo, …).
► Nouvelle gamme de vélos de ville Sitandgo! et de vélos à assistance électrique Startandgo!, s’inspirant de tout le savoir-faire Lapierre.

Le team Lapierre powered by Saab Salomon fait son entrée officielle sur le circuit international de DH / Freeride Enduro. Alexis Vuillermoz devient Champion du Monde XC de relais par équipe

 

2009 : L’Ecossais Danny Hart, qui avait rejoint le Team Lapierre Saab Salomon en 2008 aux côtés de David Vasquez et de Greg Doucende, gagne la Coupe du Monde de DH Junior, remporte la Médaille de bronze aux Championnats du Monde de DH Junior et fini 2ème des Championnats d'Angleterre de DH.

 

Lapierre, qui produisait 6 000 vélos par an il y a 50 ans, en produit désormais près de 90 000 sur trois sites de production tous basés en France. Dijon demeure plus que jamais le centre de développement technologique pour toutes les gammes route et VTT et ce, pour l’ensemble du groupe Accell.

 

PERFORMANCE ET TECHNOLOGIE

En 2010, Alexis Vuillermoz du Team Lapierre International devient Champion de France de cross-country espoirs. 

 

2011 : à Dalby Forrest, Lapierre devient la 1ère marque à décrocher une victoire en Coupe du Monde sur un vélo avec des roues de 29 pouces, grâce à Pauline Ferrand-Prévot sur le Lapierre ProRace 29. Elle remporte ensuite 4 manches de Coupe du Monde à la suite.

Lapierre présente également l’évolution de son système de suspension OST avec l’arrivée d’OST+ : Une nouvelle cinématique avec une nouvelle courbe de ratio offrant une sensibilité supérieure et une meilleure dynamique au pédalage.

Cette même année, Nicolas Vouilloz, 10 fois champion du monde de VTT descente, rejoint à 100% les rangs du département R&D Lapierre. Il travaille avec les ingénieurs et chefs de produits à l'élaboration des nouveaux modèles Lapierre, tout en prenant toujours part à certaines compétitions de VTT Enduro.

Côté route, la marque célèbre ses 10 ans de partenariat avec l'équipe professionnelle FDJ.fr.

Septembre 2011 : Coup d’envoi de la Coupe du Monde de rugby au stade mythique Eden Park d’Auckland ! Pour fêter cet événement sportif, Lapierre s’est associé à l’un des acteurs les plus emblématiques du milieu, Eden Park, pour créer deux vélos urbains en série limitée à l’image de la marque au nœud papillon : la « Bicyclette Bleue » et la « Bicyclette Rose ». 

2012 : 5 ans de développement et de mise au point auront été nécessaire pour voir naître le premier amortisseur piloté par électronique des mains de la collaboration du département R&D de Lapierre et de la firme américaine Rock Shox. Le e:i Shock est un système de suspension composé d’un amortisseur piloté par des accéléromètres et des capteurs qui détectent les chocs et les conditions de pédalage et transmettent l'information à la suspension lui permettant de s'ajuster automatiquement en un temps record.

En compétition, Lapierre gagne son 1er titre de champion du monde de descente, avec Loic Bruni, qui remporte cette année-là sur son Lapierre DH la Coupe du Monde et les championnats du monde Juniors de descente VTT.

Une année faste également pour l'équipe FDJ.fr avec 2 victoires d'étapes sur le Tour de France: Thibaut Pinot (étape 8) et Pierrick Fedrigo (étape 15).

 

2013 : La firme dijonnaise lance le concept Overvolt avec 2 VTT à Assistance Electrique. La gamme Overvolt n’aura de cesse de se développer dans les prochaines années, rendant les plaisirs du vélo accessibles à tous.

Team Lapierre Gravity Republic

 

En compétition, de nombreux podiums en Coupe du Monde de descente viennent couronner une saison bien remplie pour le Team Lapierre Gravity Republic, composé de Loris Vergier (vainqueur de la Coupe du Monde Junior), Emmeline Ragot (2e de la Coupe du Monde Elites Femmes), Sam Blenkinsop (5e de la Coupe du Monde Elites Hommes et 4e des championnats du Monde) et Loic Bruni (4e de la Coupe du Monde Elites Hommes).

A noter également, la victoire de Nicolas Vouilloz sur la manche des Enduro World Series de Val d'Allos.

 

 

2014 : Nouvelle année faste pour les équipes Lapierre. Quelques semaines après sa sortie officielle, le nouveau modèle Aircode grimpe sur la 3ème marche du podium du Tour de France avec Thibault Pinot, qui remporte également le maillot du meilleur jeune. De nombreuses victoires pour l’ équipe au trèfle tout au long de la saison : Arthur Vichot gagne l'étape finale de Paris-Nice. Arnaud Démare et Nacer Bouhanni réalisent le doublé sur le championnat de France sur Route. Sur les routes du Tour d'Italie, Nacer Bouhanni remporte 3 étapes et le maillot rouge de meilleur sprinte ainsi que 2 étapes sur le Tour d'Espagne.

Thibaut Pinot TDF 2014

Le Team Lapierre Gravity Republic lui termine la saison à la 1ère place du classement UCI "Gravity" par équipe, avec dans ses rangs Loic Bruni, Sam Blenkinsop, Emmeline Ragot et Loris Vergier. On retiendra surtout les 2 victoires en Coupe du Monde d’Emmeline Ragot au guidon du nouveau Lapierre DH, et la suprématie de Loris Vergier dans la catégorie Juniors : Ce dernier gagne la Coupe du Monde et les championnats du Monde.

Par ailleurs, Lapierre renforce son offre de vélo personnalisé en rendant certains VTT disponibles sur le configurateur Lapierre Ultimate (ex Web-series).

 

L’année 2015 marque un tournant dans la stratégie de notre société. Anticipant l’avènement du vélo à assistance électrique, Lapierre étoffe sa gamme Overvolt avec des VAE encore plus performants et adaptés à chaque pratique, du VTTAE à grand débattement au vélo urbain en passant par la route. En parallèle, la Brigade Overvolt voit le jour. Composée de Claude Vergier et Jean-Pierre Bruni, deux compétiteurs reconnus, la Brigade évolue sur les compétitions d’enduro électrique, qui sont de plus en plus nombreuses à voir le jour.  

Thibaut Pinot TDF

 

Du côté de nos équipes professionnelles, l’Equipe cycliste FDJ termine la saison avec 15 victoires dont la plus belle, conquise par Thibaut Pinot au sommet de l’Alpe d’Huez lors du Tour de France. Le coureur de l’Equipe cycliste FDJ finit également la saison à la 10e place du classement UCI World Tour.

Le Team Lapierre Gravity Republic, après une saison bien remplie et plusieurs podiums sur les différentes manches de Coupe du Monde DH, remporte le graal : le titre de champion du monde Elite Hommes avec Loic Bruni.

 

Bruni World Champion

Côté enduro, nos pilotes ne sont pas en reste : Nicolas Vouilloz finit 5ème du classement général des EWS et Adrien Dailly, pour sa première année sous les couleurs Lapierre, remporte cette même compétition en catégorie U21.

 

Outre le développement des vélos à assistance électrique et les différentes innovations qui auront marquées l’année 2015, comme la TDT (Trap Door Technology) sur notre vélo de route Xelius SL, Lapierre concentre ses efforts sur le client et la qualité des produits et du service en obtenant la certification ISO 9001:2008 pour son site dijonnais où sont montés les vélos haut de gamme de la marque. 

 

1946-2016 : A 70 ans la société Lapierre se renouvelle toujours et encore. Peu après la conquête du titre de champion du monde de DH de 2015, la société se retire de la compétition DH, mais annonce en même temps l’agrandissement de ses équipes VTT Enduro et VTTAE, avec l’arrivée de 5 nouveaux pilotes : Rae Morrisson, Chloé Gallean, Florian Golay, Maxime Folco et Thibaut Daprela

Xelius SL 2016Overvolt SX 800 2016

Après 70 ans sur le marché du cycle, nous ne cessons d’avancer, d’innover et de relever les défis pour vous offrir toujours plus de plaisir sur votre vélo. Chez Lapierre, les projets pour conserver cette place de leader sont nombreux et n’ont pas fini de vous surprendre…