Enduro World Series #1 - La victoire pour Adrien Dailly, Nico Vouilloz de retour !

C’est peu de dire que cette 1ère manche des Enduro World Series était très attendue.

 

Nico Vouilloz

Début de saison réussi pour nos pilotes Enduro !

Photo credits: Jérémie Reuiller

 

La plupart des pilotes découvraient Rotorua et le profil de l’épreuve suscitait pas mal de craintes : 7 spéciales en 1 journée, soit 60km, 1900m de D+ et plus de 7h sur un vélo... Un menu copieux ! De nombreuses questions restaient également en suspens : le tenant du titre (Jared Graves) absent, Jérôme Clementz allait-il revenir le leader incontesté du circuit ? Nico Vouilloz pourrait-il revenir sur le devant de la scène après une saison 2014 tronquée par les blessures ? D’autres pilotes pourraient-ils bousculer la hiérarchie ?

 

Dès la 1ère spéciale, plus de doute, cet Enduro est l’un des plus difficiles de la saison et de nombreux pilotes partent déjà à la faute. Dans le désordre : Damien Oton, Rémi Absalon, Cédric Gracia, Yoann Barelli, Joe Barnes… Autant d’outsiders qui vont au tapis dès le début de l’épreuve.

Nos deux pilotes, Nico Vouilloz et Adrien Dailly, sont eux appliqués et passent les spéciales sans trop d’encombre. Dans le rythme dès le départ, notre décuple champion du monde se montre régulier et enchaine les top5 / top10 sur chaque spéciale.

A la fin de la journée, il occupe la 6e place du classement. Un beau retour sur le devant de la scène Enduro ! A seulement 15 secondes de la 2e place, Nico peut espérer de belles choses pour la suite de la saison. « J’aurais pu être meilleur mais une chute  et un manque de rythme en début de spéciale m’ont couté une meilleure place. Mais vraiment content d’être à nouveau dans le rythme ! » raconte Nico.

 

Adrien Dailly

De son côté, Adrien Dailly faisait ses grands débuts sous les couleurs LP… Et quels débuts ! Dans le sillage de Nico, Adrien est en confiance sur les pistes néo-zélandaises et enchaine les spéciales avec brio.

Au final, il s’impose dans la nouvelle catégorie U21 ! Si l’on regarde les classements d’un peu plus près, on voit qu’Adrien aurait même obtenu une place tout près du top20 avec les Elites. Notre rookie semble déjà à l’aise sur son Spicy Team. De très bon augure pour la suite !

 

Revivez cette journée en vidéo:

 

Les résultats

Plus de photos