Enduro World Series #8 Finale - Nico Vouilloz et Adrien Dailly terminent en beauté!

8e et ultime manche de la saison Enduro World Series, la ville de Finale Ligure est désormais un classique de la saison Enduro.

 

Nico

 

Si la victoire du classement général n’annonçait pas un grand suspense, la bagarre pour les places sur le podium promettait d’être belle, et elle l’a été !

Rarement un Enduro World Serie n’aura été aussi serré jusqu’à son dénouement. Nico Vouilloz, à l’image de cette saison 2015, a encore été à la hauteur de ses ambitions.

 

Nico Vouilloz

 

Meilleur temps sur la spéciale la plus longue dimanche, il était en course pour la victoire sur cet enduro, indécis jusqu’au bout. En effet, après 2 jours de course et plus de 35 minutes de spéciales, le quatuor de tête se tient en tout juste 2 secondes… A ce petit jeu, c’est l’Australien Jared Graves qui l’emporte, devant un trio de Français : Fabien Barel, qui courait ici la dernière course de sa carrière Enduro. Nico Vouilloz monte lui sur la 3e marche du podium, et Jérôme Clementz prend la 4e place.

Au classement général final, les places sont tout aussi serrées ! Après Jérôme Clementz en 2013 et Jared Graves en 2014, c’est Richie Rude qui remporte l’édition 2015 des Enduro World Series. Nico Vouilloz, après une solide saison, termine à une superbe 5e place !

 

Adrien Dailly

 

En catégorie U21, Adrien Dailly avait moins de pression. En effet, sa première place au classement général final était déjà assurée ! Malgré tout, il a encore démontré qu’il méritait le statut incontestable de N°1 dans sa catégorie. Meilleur temps sur 3 des 5 spéciales du week-end, il repart d’Italie avec une nouvelle victoire et conclut sa 1ère saison sous les couleurs Lapierre de la plus belle des manières !

 

Adrien Dailly victoire EWS

 

L’ensemble des photos du week-end à découvrir sur notre page Facebook.
Rendez-vous en 2016 !