La tradition et le savoir-faire Français, rencontre entre Lapierre et l'établissement Paul Bocuse

Collonges-au-Mont-d’Or, Rhône, France.

 

Le 17 mars dernier, nous nous sommes rendus à l'établissement Paul Bocuse. Une rencontre entre deux univers, mêlant tradition et savoir-faire français. L'occasion de croiser deux univers et d'y laisser un Pulsium FDJ pour quelques temps, entre les mains des 3 grands chefs Christophe Muller, Gilles Reinhardt et Olivier Couvin.


8h30

-
Le chef Olivier Couvin, Meilleur Ouvrier de France en 2015, pousse le portillon d’entrée de la cour de l’établissement Paul Bocuse. Quand on prononce ce nom, c’est tout un univers qui résonne et c’est avec beaucoup d’émotions que nous nous sommes rendus dans le restaurant emblématique du pape de la gastronomie française. « Ça se prépare comment ça ? » demande notre photographe Stef Candé avec une pointe d’humour en désignant le vélo. « Avec beaucoup d’effort ! » répond Olivier Couvin. Le chef 3 étoiles jauge la bête : le Pulsium 900 FDJ Ultimate affublé des couleurs de notre drapeau national. Ici ces trois couleurs ont une signification d’autant plus importante. Ce lieu représente à lui seul le savoir-faire français, le goût de la perfection, la volonté d’être au sommet d’un art. Des valeurs d’excellence en somme. Nous rentrons dans la cuisine de ce bâtiment haut en couleur dans laquelle notre vélo à la peinture chromée se fondrait presque entre les brillantes timbales de cuivre pendues aux murs.


8h45

-
Entre les fourneaux, les trois chefs 3 étoiles Christophe Muller, Gilles Reinhardt et Olivier Couvin sont enfin réunis. Le chef Muller soupèse les 6,8 kg du vélo. On sent son enthousiasme et il nous évoque sa passion d’antan quand il se rendait en cuisine à vélo. Sans voiture ni permis de conduire, parcourir des kilomètres était une véritable passion et son régime quotidien. Mieux encore, il nous évoque quelques sprints autour du village en compagnie de Paul Bocuse. Le dépassement de soi et l’abnégation chers au monde cycliste, il connaît. Chef exécutif depuis 2001 du mythique restaurant de Collonges aux Mont D’or, au bord de la Saône, il applique dorénavant ces valeurs pour l’institution Paul Bocuse.

 

9h00

-
Les minutes passent, la cuisine s’agite, chaque membre de l’équipage prenant son poste comme pour ne pas rater le coup de feu d’un départ. Malgré leur simplicité remarquable et un accueil chaleureux on sent qu’ici les choses s’activent avec rigueur. Chaque service n’est pas une course ordinaire. C’est un véritable contre-la-montre par équipe. On sait que notre savoir-faire français représenté par ce bijou tout en carbone saura trouver sa place dans la vitrine de l’établissement. Créateurs de vélos depuis plus de 70 ans, nos ingénieurs savent aussi combiner les meilleurs composants, tels des ingrédients, pour obtenir une pièce qui saura ravir non pas les papilles mais les passionnés de la petite reine. Nous aussi depuis 1946, nous conservons les recettes ancestrales avec la volonté de s’améliorer et d’évoluer : associer classique et moderne est aussi le credo des Cycles Lapierre.


 

9h30

-
Nous quittons ce lieu prestigieux et l’énergie matinale de l’équipe, direction la Bourgogne, de retour dans notre usine et nos bureaux dijonnais. Nous laissons notre Pulsium pour quelques semaines d’exposition au coeur de la Maison Bocuse. Dans un coin de notre tête, nous avons la satisfaction d’avoir fait croiser deux mondes de passionnés, la tradition et le savoir-faire Français. 

 

Audrey Gianotti

Crédits photos : Stef Candé

 

Visuel: 

Des conseillers à votre service du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h :00 800 1946 2121