Lapierre

SINCE 1946

UN NOM, 3 GÉNÉRATIONS, UNE MÊME PASSION

 

CROISSANCE CONTINUE

 En 1946, Gaston LAPIERRE créé une entreprise de cycles à Dijon (Bourgogne - France). Cette période d'après-guerre permet aux établissements LAPIERRE, comme à l’ensemble de l’industrie du cycle ; de connaître une croissance soutenue.

Jacky LAPIERRE, fils de Gaston LAPIERRE, prend la direction de la société en 1960.

En 1972, pour faire face à une demande exponentielle, une nouvelle usine LAPIERRE sort de terre à Dijon sud. Un bâtiment réservé à la vente de pièces détachées et à l'exposition des vélos de la marque est ouvert au public.

La marque LAPIERRE poursuit sa croissance et devient une référence dans le milieu du cycle et plus particulièrement chez les spécialistes.

 

SUPRÉMATIE EN VTT

 Au milieu des années 80, LAPIERRE est l’un des seuls constructeurs français à anticiper le phénomène VTT et se positionne très rapidement comme leader sur ce marché. Les équipes Lapierre VTT trustent quasiment tous les titres VTT depuis 1988, date des débuts en compétition de la marque.

En janvier 1993, le groupe ACCELL GROUP (NL) se porte acquéreur de 33% des parts des Cycles LAPIERRE.

En 1996, les Cycles LAPIERRE décident de se rapprocher définitivement de leur partenaire ACCELL GROUP et cèdent la totalité de leurs parts. Gilles LAPIERRE, fils de Jacky LAPIERRE, prend la direction de la société en tant que PDG. C’est à partir de cette année que la société va connaître une croissance sans précédent et régulière.

CHAMPION DE FRANCE ROUTE AMATEUR ÉLITE
Le VTT étant arrivé à maturité tant sur le plan sportif que technique, Gilles LAPIERRE décide alors de tenter la même aventure sur la route. Cette activité a toujours occupé une place prépondérante dans la culture de la société et un plan d'action ambitieux voit le jour, afin de dupliquer la réussite affichée en VTT.

Un accord de partenariat est signé entre le club amateur dijonnais du SCOD qui devient team officiel SCOD / TEAM LAPIERRE. Ce club gravit un à un les échelons pour accéder à la division suprême, la DN1. En 2000, les Cycles LAPIERRE deviennent pour la première fois de leur histoire Champion de France amateur ELITE avec Romain Mary.

 

LA RÉVOLUTION X-CONTROL

2001 marque une étape majeure pour les cycles LAPIERRE. La marque lance son désormais célèbre VTT X-CONTROL, équipé du système de suspension anti-pompage FPS. Une technologie toujours inégalée qui donne naissance au vélo idéal de Cross-Country, conjuguant performance et confort. Jérôme Chiotti remporte les Championnats de France à Métabief cette année sur son X-CONTROL, une première pour un vélo tout suspendu.

 

LE PLUS HAUT NIVEAU SUR ROUTE ET VTT

En 2002, LAPIERRE signe un contrat de partenariat avec l'équipe professionnelle Française des Jeux, s'ouvrant ainsi les portes de l'ELITE sur route et du médiatique Tour de France. Les résultats suivent très vite et LAPIERRE devient pour sa première participation, champion de France professionnel avec Nicolas Vogondy !

Durant la saison 2003 LAPIERRE étend son champ d'actions. Après avoir signé un contrat de 3 ans avec le talentueux et 10 fois champion du monde de descente, Nicolas Vouilloz, une gamme de modèles à orientation Freeride et descente est conçue pour compléter la gamme VTT existante. LAPIERRE lance sa toute nouvelle technologie baptisée, LP 0.9C. Grâce à ce procédé très novateur, un cadre route atteint le poids de 900 grammes en taille 52. Comme pour confirmer cette avance technologique, les résultats sportifs ont été impressionnants cette année là et dans toutes les disciplines. L'équipe professionnelle de la Française des Jeux a été la seule équipe à porter les quatre maillots lors du Tour de France et à terminer l'épreuve en vert grâce à Baden Cooke. L'équipe dijonnaise du SCOD-Team LAPIERRE remporte pour la seconde fois le titre de champion de France amateur avec Alexandre Grux. En triathlon, les performances d'Audrey Cleau, soutenue par LAPIERRE, sont exceptionnelles avec un titre de vice-championne du monde en longue distance et une victoire au prestigieux triathlon de Nice.

En 2004, Bradley McGee porte le maillot rose du Giro pendant plusieurs étapes après avoir remporté le prologue. Jean-Christophe Péraud termine la Coupe du Monde de VTT Cross-Country en quatrième position. Il est sélectionné aux Jeux Olympiques, où il termine onzième.

En 2005, la technologie X-Control est optimisée avec le lancement de FPS2. LAPIERRE se développe fortement à l'export, avec l'ouverture des bureaux aux Etats-Unis, au Canada, et en Espagne. LAPIERRE devient partenaire du Roc d’Azur, la plus grande manifestation de VTT au monde. Francis Mourey obtient son premier titre de champion de France de Cyclocross sur LAPIERRE, début d’une longue série.

 

UN NOUVEAU CYCLE, OUVERT SUR LE MONDE

En 2006, LAPIERRE fête ses 60 ans d’innovation et lance pour l’occasion un VTT pliable de voyage, le Passport. Il est aussi le premier constructeur à proposer un configurateur sur internet (le Web Series) permettant aux passionnés de concevoir leur vélo de route à la carte. La production LAPIERRE étant toujours basée en France, cela nous permet de livrer ces vélos de route très haut de gamme sous 15 jours chez nos revendeurs.

2007, LAPIERRE créé de nouveau l’événement en lançant la technologie anti pompage OST, adaptée aux grands débattements et la décline sur ses fameux modèles Zesty, Spicy, puis Froggy, plébiscités par les utilisateurs, et qui imposent la marque sur les créneaux All Mountain, Enduro et Freeride. LAPIERRE continue son développement à l’export. Présent en Europe (notamment en Espagne et en Allemagne), aux Etats-Unis, et au Canada, LAPIERRE devient une marque internationale. Elu VTT de l’Année (Vélo Vert) et Vélo Route de l’Année (Le Cycle) en France, LAPIERRE reçoit également le titre de « Révélation de l’Année » en Espagne.

Les équipes LAPIERRE restent au cœur de la stratégie marketing de la marque. Nicolas Vouilloz, champion de France Rallye en titre, fait son retour à la compétition VTT et remporte quelques palmarès en plus lors des courses d’enduro et de descente. Cédric Ravanel, pilote Cross-Country, marque sa présence sur le circuit mondial avec un podium en Coupe de Monde et en terminant sixième au classement final. Sandy Casar de la Française des Jeux voit enfin ses efforts récompensés avec une victoire d’étape au Tour de France…

2008 : Après plus de 2 ans de développement, LAPIERRE révolutionne sa gamme route en lançant son tout nouveau cadre monocoque carbone X-Lite II, un petit bijou de technologie et de légèreté. Un nouveau département est créé au sein de LAPIERRE afin d’optimiser l’offre « Commuting »:

Collaboration avec J.C Decaux et fabrication des fameux modèles (Velib, Velo’v, Le Vélo, …).
Lancement d’une nouvelle gamme de vélos de ville Sitandgo! et de vélos à assistance électrique Startandgo!, s’inspirant de tout le savoir-faire Lapierre.
Le team LAPIERRE powered by Saab Salomon fait son entrée officielle sur le circuit international de DH/ Freeride Enduro.

 2009 : LAPIERRE, qui produisait 6 000 vélos par an il y a 50 ans, en produit aujourd’hui près de 90 000 sur trois sites de production tous basés en France. Dijon demeure plus que jamais le centre de développement technologique pour toutes les gammes route et VTT et ce, pour l’ensemble du groupe Accell. D’autres challenges attendent les Cycles LAPIERRE et de nombreux projets sont en cours d’étude et de réalisation afin de conserver cette place de leader sur son marché. Nous n’avons pas fini de vous surprendre…