Nico Vouilloz frôle la victoire !

Retour en France pour la 4e manche des Enduro World Series, qui se tenait ce week-end à Samoens. L’occasion pour le Team Lapierre Gravity Republic de briller sur nos terres ! Avant cette manche, Adrien Dailly est toujours leader de la catégorie U21 et Nico Vouilloz dans le top 10 du classement général.

 

Nico Vouilloz frôle la victoire !

 

Nicolas Vouilloz

Photo credits: Jérémie Reuiller – Ill Prod

 

 

La course s’étalait cette fois-ci sur 2 jours. Lors de la 1ère journée, samedi, les conditions se montraient particulièrement compliquées pour l’ensemble des pilotes. Des spéciales plutôt longues, une météo et un terrain hyper changeant… Il s’agissait de s’adapter en passant de l’orage au soleil et de la boue à la poussière ! A ce petit jeu, Nico Vouilloz s’en sort : 7e temps de la 1ère spéciale, il remporte la 2e sur un terrain qu’il affectionne : de la pente et des virages relevés. Il prend ensuite la 6e place de la 3e spéciale, mais c’est bien lui qui domine le classement à l’issue de cette 1ère journée, en devançant le jeune Richie Rude (Yeti) et Thomas Lapeyrie (Sunn).

 

2 spéciales au programme dimanche et la perspective d’une victoire qui serait incroyable pour Nico. Sur la 1ère spéciale, il perd 6 secondes sur son rival, et ils ne sont plus séparés que par 0,2 secondes avant l’ultime spéciale du week-end ! Tout reste à faire, et Nico est à l’attaque pour aller chercher cette victoire. Malheureusement, c’est certainement ce qui va le pousser à commettre « la » petite faute de trop.  « A la sortie d'un virage, j'ai tapé vraiment fort la manivelle dans un caillou, et j'ai tout pété : le cadre, le plateau, au point de devoir courir dans une montée sur la fin. »  Même s’il donne tout jusqu’à la ligne d’arrivée, tout espoir de victoire s’envole pour Nico, qui laisse échapper la victoire pour 6 petites secondes. C’est la 1ère victoire en EWS pour le jeune Américain Richie Rude, ancien champion du monde Junior de DH. Fabien Barel, qui s’est adjugé les 2 temps scratch sur les 2 spéciales dimanche, complète le podium.

 

Belle opération au classement général pour notre champion qui remonte à la 6e place du classement général ! Devant, la bataille fait rage entre Justin Leov, Florian Nicolai, Richie Rude, Fabien Barel et Jérôme Clementz.

 

 

Adrien Dailly

Photo credits: Jérémie Reuiller – Ill Prod

 

De son côté, Adrien Dailly comptait bien assumer son statut de leader en catégorie U21. C’est chose faite !

Régulier tout au long des 2 journées, il s’impose pour la 3e fois en 4e manche et conforte sa 1ère place au classement général.

 

Direction les Etats-Unis et le Canada désormais pour les 5e et 6e manches. On espère que nos pilotes continueront sur leur lancée !

 

Plus de photos