Nico y était presque !

Etape incontournable de l’Urge 1001 Enduro Tour, Sospel accueillait ce weekend la deuxième édition du Bévérally.

Crédits Greg Germain - G2Vision
 

Un rallye enduro de 1 jour et demi (1 boucle le samedi après-midi et 2 boucles le dimanche) sur des trails incroyables. Pendant deux jours, Julien Camellini, ex-champion d’Europe de Descente, et le pilote du Team Lapierre Gravity Republic, Nicolas Vouilloz se sont livrés une rude bataille. Julien Camellini prend la tête de la course avec 15 secondes d’avance sur Nico sur la SP1. S’en suit alors une course contre la montre pour Nico qui rattrape son retard et passe en tête de la course à la fin de la SP4 alors que Julien Camellini a chuté. On aurait pu croire à la victoire du coureur du Team Lapierre Gravity Republic mais c’était sans compter sur un coup de malchance. En effet, une pierre coupante a raison de son pneu arrière à 2 spéciales de l'arrivée, le contraignant à l’abandon. Julien Camellini reprend alors la tête du classement et remporte la victoire, lui permettant également de prendre la tête du classement général de l’Urge 1001. Le podium est complété par Alexandre Cure et Rémy Quillévéré. Maxime Folco et Matthieu Gallean (Manager du Team Lapierre Gravity Republic) finissent à la 6e et 7e place.

 

Dans la catégorie VAE, c’est le pilote Lapierre Adrien Dailly qui remporte la victoire devant Julien Poomans et Cyril Pages.