“On termine à l'arrache. C'est Milan-San Remo…”

C’est encore dans des conditions exécrables que s’est déroulé le 1er grand rendez-vous du Printemps : Milan San-Remo.

 Côté FDJ.fr, les espoirs se plaçaient du côté d’Arnaud Démare, en bonne condition actuellement et Yoann Offredo, dont c’est l’épreuve fétiche.

 

milan san remo

Pluie et froid au menu de cette édition 2014 de Milan San Remo 

 

Après près de 300 kilomètres course, c’est une arrivée au sprint qui départage un groupe de 25 coureurs. A la surprise générale, c’est le Norvégien Kristoff (Team Katusha) qui s’impose devant Fabian Cancellara (Trek Factory Team) et Ben Swift (Team Sky).

 

Yoann Offredo a bien tenté d’accélérer dans le Poggio, mais le rythme était déjà extrêmement élevé. Il raconte : « J'avais dans l'idée d'attaquer dans le Poggio. Avec des gars comme Kristoff ou Cavendish encore là, c'était de toute façon compliqué. J'ai discuté avec Sylvain Chavanel. On s'est dit qu'on allait tenter quelque chose mais ça n'a pas été possible. A la fin tout le monde était très fatigué. On termine à l'arrache. C'est Milan-San Remo... »

Arnaud Démare n’était pas loin du compte lui non plus, il a craqué en haut de la Cipressa (avant dernière côte) et il ne lui manquait pas grand-chose pour accrocher le groupe de tête. Il termine à la 34e place.

 

Cette semaine, place au Tour de Catalogne pour les grimpeurs (Pinot, Geniez, Elissonde, Jeannesson) et le week-end prochain la suite des Classiques avec le GP E3 et Gand Wevelgem.