World Cup #6 Leogang - Le bouquet final!

Rendez-vous était donné en Autriche à Leogang pour l’ultime épisode de cette Coupe du Monde DH 2013. Le Team LP Gravity Republic avait à cœur de conclure sur une bonne note une saison déjà incroyable. 
Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont pas fait les choses à moitié !

D’entrée de jeu, les pilotes LP réalisent leur meilleure qualification de la saison : chez les Dames, Emmeline Ragot prend la 2e place à moins d’une seconde de Rachel Atherton, et prouve qu’elle ne compte pas se laisser faire. Chez les Juniors, Loris Vergier préserve toutes ses forces pour la finale et prend une solide 4e place. Enfin chez les Elites Hommes, Loic Bruni et Sam Blenkinsop confirment leur forme du moment ; ils prennent respectivement les 4e et 5e places! Devant eux on retrouve les prétendants au titre Stevie Smith et Gee Atherton, ainsi que Mick Hannah.

 

Loris 
Loris, à peine 1ère année Junior et déjà vainqueur de la Coupe du Monde !

 

Dimanche, jour J. Loris Vergier est 2e du classement général chez les Juniors et sait qu’il a toutes ses chances de reprendre la tête, à condition de battre l’Anglais Mike Jones. Ce qu’il fera ! 
Loris réalise une superbe manche, et pour un dixième de seconde, le jeune Cagnois devance son compère britannique et prend la 2e place. Seul le Suisse Niederberger réalise un meilleur chrono et gagne cette ultime manche. Peu importe, Loris, avec cette 2e place, remporte le classement général de la Coupe du Monde Juniors pour sa 1ère année dans la catégorie… Enorme! Il succède à Loic Bruni dans cette catégorie et marche dans les pas de son aîné. 

 

 Emmeline
Emmeline remporte sa 2e Coupe du Monde de la saison!

 

Chez les Dames, Rachel Atherton (GT) est quasiment assurée de la victoire au classement général final, mais Emmeline Ragot est prête à jouer sa carte à fond. Elle est la seule à rivaliser avec l’Anglaise cette saison. 
Emmeline part le couteau entre les dents et réalise un temps canon, quasiment 5 secondes d’avance sur Manon Carpenter, sur le hot seat jusqu’alors. Pour Rachel Atherton, un top15 est suffisant pour la victoire au général. Mais la Britannique n’est pas vraiment du genre à laisser filer les courses. Sur les 2 temps intermédiaires, elle est au coude à coude avec Emmeline. Elle passera finalement la ligne avec 0,5 secondes de retard. C’est donc une 2e victoire en Coupe du Monde pour Emmeline cette saison ! 
Elle assure par la même occasion sa 2e place au classement général. Pour sa 1ère saison sous les couleurs LP, Emmeline repart avec une 2e place aux Championnats du Monde, une 2e place sur le général de la Coupe du Monde dont 2 victoires (Mt Saint Anne et Leogang)… Bravo!

 

 
Loic obtient son meilleur résultat… et il y a mis la manière !

 

Chez les Elites Hommes, Blenky et Loic savent qu’ils ont une belle carte à jouer. Ils terminent tous les deux cette saison sur une bonne dynamique et sont à l’aise sur cette piste rapide et technique à la fois. Blenky sort comme à son habitude un run très engagé. Il terminera 7e, à moins d’une seconde du top5 et confirme une fois encore sa régularité dans le top10 mondial cette saison.
C’est au tour de Loic, souvent brillant en qualifs cette saison, mais moins à son avantage lors des finales. Il va cette fois-ci réaliser un run d’anthologie (à revoir ici). En avance à tous les temps intermédiaires, il passe la ligne d’arrivée avec plus de 2 secondes d’avance sur le meilleur temps provisoire de J. Bryceland (Santa Cruz). Dans l’aire d’arrivée il est ovationné par ses aînés, Greg Minaar et Steve Peat. 
Il ne reste à ce moment que 3 pilotes à partir. Et ce ne sont ni Gee Atherton, ni Mick Hannah qui ne parviendront à déloger Loic de la 1ère place. Solidement accroché au hot seat, Loic entrevoit sa 1ère victoire en Coupe du Monde Elites. C’était sans compter sur Stevie Smith (Devinci). Meilleur temps des qualifs, il réalise un run venu d’ailleurs et fait coup double en remportant cette ultime manche et le classement général, au nez à et à la barbe de Gee Atherton (GT). Loic est donc 2e de cette manche, sa meilleure performance jamais réalisée.

 


Blenky (avec des gants !) termine 7e et 5e du général de la Coupe du Monde !

 

Au classement général, nos 2 pilotes réalisent la bonne opération du jour, ils remontent aux 4e et 5e place du classement général ! 

Vergier 1er en Junior, Ragot 2e chez les Dames, Bruni et Blenky 4e et 5e en Elites Hommes… Enorme performance collective pour le Team, qui remporte le classement par équipe de cette dernière manche et termine 2e du classement général final, à quelques encablures du Team GT. Cette journée restera marquée dans les esprits. Bravo à tous !

 

Champagne pour le Team LP ! // Photos credits : Paris Gore